Evolution du web en Tunisie

Suite à la révolution en Tunisie en 2010/2011, le web en Tunisie a connu un boom. Dans cet article, nous allons détailler l’évolution du web en Tunisie et nous allons analysé ce phénomène de boom et ses perspectives en Tunisie.

Web en Tunisie
Web en Tunisie

La Tunisie avant 2011

La censure en Tunisie était l’arme la plus horrible utilisé par le régime de Ben Ali face aux Tunisiens. Tout est censuré… sauf google !

En réalité, les tunisiens avait accès uniquement à google avant 2011. Mais au delà de ce moteur de recherche, tout était censuré. A titre d’exemple: Facebook, youtube, twitter, … et autre ont été interdit en Tunisie pour des années. L’accès à internet en Tunisie se fait via l’ATI (Agence Tunisienne d’Internet), qui censurait tout type de contenu web jugé contre le système.

D’autres, créer un site web en Tunisie était une tâche difficile à faire avant la révolution. Il faut acquérir un nom de domaine international (.com, .org,.net, …) qui doit être payé en devise, ce qui n’était pas possible aux Tunisiens.

Et le .tn ?

C’est le domaine le plus difficile à avoir. Pour avoir ce domaine, il faut être très proche du régime à l’époque de Ben Ali, donc, la majorité des Tunisiens n’avaient pas accès à cet honorable domaine.

La Tunisie après 2011

Après la chute de Ben Ali, Le système, en général, a connu une chute, Acquérir un nom de domaine en .tn est devenu accessible à tout le monde pour un prix de 12 DT/an.

Cette situation a encourager, beaucoup de sociétés Tunisiennes et étrangère à investir dans Internet en Tunisie.

SCM Ventures, société Suédoise propriétaire de le fameux site web (leboncoin.fr) était parmi les premiers à attaquer le marché internet en Tunisie. Elle a crée le site tayara.tn en 2011 qui est devenu en 2015 parmi les premiers sites web en Tunisie en terme de nombre de visiteurs par jours. Ce-ci est dû à l’investissement en masse fait par la société mère: Beaucoup de pub à la Télé, dans les radios, dans les journaux, dans le web… partout ou on va on trouve Tayara devant nous !

Dans le même domaine, un nouveau site web qui se fait remarquer de petit à petit en Tunisie: C’est le site web Afariat Tayara qui est la proprieté de la société Tunisienne Skonsoft Invent. Selon Alexa, ce site web a avancé de 7 millions de positions sur une période de 3 mois. Il est classé 550 milles sur 1 milliard, ce qui est étonnant pour un simple site web, sans publicité à la Télé, ni au journaux.

Le site etatcivil.gov.tn a était mis en ligne depuis 2 jours et qui a fait le buzz du web en Tunisie. nous avons déjà écrit un article sur ce site que vous pouvez le consulter ici.

D’autres site web ont vu le jour depuis 2011, et qui ont connu un vrai succès tels que:

  • Business news: Site d’infos
  • Babnet: Site d’infos
  • Aljarida: Site d’infos
  • Et d’autres …

2013 : Nom de domaine en arabe

A partir de 2013, les noms de domaines NON-ASCII (Arabe, hébreu, chinois,…) ont été officiellement reconnus par L’ICANN. Ainsi, nous trouvons sur internet, depuis 2014 des noms de domaines entièrement écrits en arabe.

En Tunisie, nous avons adopté le « .تونس » comme nom de domaines Tunisien en arabe. C’est l’équivalent du .TN. Cette nouvelle technologie a poussé la société Skonsoft INVENT pour créer un site écrit entièrement en arabe. c’est: افاريات.تونس qui est la version arabe de son site afariat.com. Ce site en arabe avance lentement par rapport à la version Française, mais bientôt avec le développement d’Internet en Tunisie, il sera parmi les leader, estiment ses fondateurs.

Les sites web existants

Beaucoup de sites web existant ont suit ce vent de liberté qui souffle en Tunisie depuis 2011. A titre d’exemple, Shems Fm, a optimisé son site pour qu’il soit responsive, donc facile à utiliser sur les smartphones, pareil pour mosaïque FM et radio Express FM. Toutefois, ce vent, apparemment, s’est arrêté devant les portes de la radio Jawhra FM, qui a priori ne maintient plus, son site web vu qu’il n’est pas adapté aux smartphones, des pub qui ouvre des popups dans tous les sens… Bref, on le considère comme un site MORT.

Perspectives

Selon nos recherches, nous estimons que le web en Tunisie va continue cette expansion d’une façon exponentielle durant les 5 prochaines années. Nous vivons les années 2000 en France. Avec la possibilité d’acquérir des sites web beaucoup plus facile qu’avant, nous sûrement voir des initiatives qui vont réussir dans le web Tunisien  mais bien-sur d’autres vont échoués. Ce-ci nous pousse à imaginer la Tunisie de 2020 – 2030 qui sera numérisé comme l’état actuel de la France. Donc à vous de jouer et trouver les bonnes idées pour ce marché encore brut !

Comments

comments

Laisser un commentaire