Obama: la « Tunisie » est désormais un « allié majeur »

Le président américain Barack Obama a annoncé aujourd’hui, en recevant son homologue le président Tunisien Béji Caïd Essebsi à la maison blanche à Washington, son intention de désigner la Tunisie comme « allié majeur non-membre de l’Otan« .

obama_sebsi

Selon l’ambassade des états unis en Tunisie, notre pays, aura ce statut dans le futur proche.

« Les Etats-Unis croient à la Tunisie », a déclaré Barack Obama dans la Bureau ovale, s’engageant à renforcer la coopération économique et l’assistance militaire avec la Tunisie qui est confronté à la menace Djihadiste, alimentée par le chaos en Libye voisine.

« We have a process of performance that is underway.  We have achieved a milestone in these reforms.  We are almost midway. We are committed to these reforms and within this year we are going to finalize all reforms that we need to implement.  The objective is to reform the economy, but also to send an important message to the world, to investors, and to tell them that Tunisia is a favorable site for investment and for growth ». Le président américain

Quel avantage apporte t il ce statut à la Tunisie ?

Le statut d’ « allié majeur non-membre de l’Otan« , privilège déjà accordé à une quinzaine de pays, dont le Japon, l’Australie, l’Afghanistan ou encore l’Egypte, Bahreïn et le Maroc, permet aux pays concernés d’avoir accès à une coopération militaire renforcée avec les Etats-Unis, notamment dans le développement et l’achat d’armements.

En bénéficiant de ce statut, la Tunisie aura le privilège d’avoir des contrat d’armement américains. De plus, ce programme permettrai à la Tunisie de participer aux programmes de développement militaire orchestrés par le Pentagone.

D’autres côté, les états unis s’engagerai à soutenir la Tunisie économiquement comme indiqué dans le communiqué de la maison blanche.

La question qui se pose: la Tunisie donnera quoi en contre partie ?

Comments

comments

Laisser un commentaire